À propos

Ninkasi : Bière, Burger & Musique. 12 pubs-restaurants et 1 salle de concerts (KAO) sur Lyon #WeAreNinkasi

Inscription Newsletter

Comment est fabriquée la bière ? - Le blog Ninkasi
fade
1363
post-template-default,single,single-post,postid-1363,single-format-standard,edgt-core-1.0,kolumn-ver-1.1.1,edgtf-smooth-scroll,edgtf-smooth-page-transitions,ajax,edgtf-theme-skin-dark,edgtf-blog-installed,edgtf-header-standard,edgtf-fixed-on-scroll,edgtf-default-mobile-header,edgtf-sticky-up-mobile-header,edgtf-animate-drop-down,edgtf-search-covers-header,edgtf-side-menu-slide-from-right,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive

Comment est fabriquée la bière ?

La fabrication de la bière est le processus qui vise à produire une boisson alcoolisée par la fermentation d’un moût de céréales.

Les matières premières de la bière

Mais au fait, que contient la bière ? La bière est composée d’eau, de malt, de houblon et de levures. Alors que le malt est une céréale germée (généralement de l’orge), le houblon est une plante herbacée indispensable à l’amertume de la bière, à son aseptisation et à sa digestibilité. Les levures, quant à elles, sont des souches de champignons qui permettent la fermentation alcoolique et donnent du goût et du parfum à la boisson finale.

Les différentes étapes de fabrication de la bière

Le maltage

Le maltage s’effectue en malterie. Cette étape a pour but de rendre l’orge fermentescible. Aussi, il faut que cette céréale subisse un début de germination afin de produire les enzymes nécessaires au brassage ultérieur.

Le grain est mûri dans des silos dans lesquels il doit être oxygéné au maximum afin de dégager eau et chaleur. Il est alors tamisé et nettoyé des produits de combustion, avant d’être trempé dans l’eau pendant une soixantaine d’heures, divisées en tranches de 12 heures entrecoupées de périodes d’aération. On lui fournit toute l’eau nécessaire à la germination qui est l’étape suivante. Cette dernière dure entre 4 et 8 jours et a lieu dans un germoir.

Les grains sont ensuite transférés dans la touraille, immense four qui les grille. Enfin, vient l’étape du dégermage, qui consiste à ôter les grains non germés. Les « bons » grains sont ensuite vieillis entre deux et trois semaines avant d’être brassés.

Le brassage

Place à l’étape cruciale du brassage, qui consiste à transformer l’amidon contenu dans le grain en sucres simples fermentescibles. Le malt est, au préalable, grossièrement concassé. Il est hydraté avec de l’eau pour former la « maische » : c’est l’étape de l’empâtage. Le mélange est chauffé selon différentes techniques : la décoction, l’infusion par palier et l’infusion simple. On filtre, puis on ajoute le houblon voire les épices pendant la cuisson du moût.

Pour ceux qui se demandent « comment la bière est-elle faite ? », il faut savoir que tout se joue lors de la fermentation. Le moût est transféré dans une cuve et ensemencé avec une levure à bière. C’est là que les sucres fermentescibles se transforment en alcool et en gaz carbonique.

Pourquoi existe-t-il différents types de bière ?

Il existe différentes types de bières : blonde, blanche, brune, etc. La couleur de la bière dépend en fait de la température du touraillage. Plus les grains sont chauffés à haute température, plus la bière sera foncée. Par exemple, une bière brune a besoin de grains grillés à 220 °.

Comment conserver la bière ?

Une fois la bière embouteillée, il est conseillé de la stocker à une température constante, entre 10 et 15°, debout !!!, sans lumière directe.

Vous souhaitez venir visiter notre fabrique de bières et notre distillerie ? C’est possible tous les samedis au Ninkasi Tarare.
Réservez votre visite en ligne. 

Alexandre Si
La fête continue ! Article précédent