À propos

Ninkasi : Bière, Burger & Musique. 12 pubs-restaurants et 1 salle de concerts (KAO) sur Lyon #WeAreNinkasi

Inscription Newsletter

ça brasse avec... Laetitia - Le blog Ninkasi
fade
972
post-template-default,single,single-post,postid-972,single-format-standard,edgt-core-1.0,kolumn-ver-1.1.1,edgtf-smooth-scroll,edgtf-smooth-page-transitions,ajax,edgtf-theme-skin-dark,edgtf-blog-installed,edgtf-header-standard,edgtf-fixed-on-scroll,edgtf-default-mobile-header,edgtf-sticky-up-mobile-header,edgtf-animate-drop-down,edgtf-search-covers-header,edgtf-side-menu-slide-from-right,wpb-js-composer js-comp-ver-4.9.2,vc_responsive

ça brasse avec… Laetitia

Episode 8 de la saga « ça brasse avec… » ! Laetitia, notre directrice financière est bien loin des clichés que l’on peut avoir sur la profession. Entière et authentique, elle est à la fois super cash et super sensible. Et petite info glissée à la sauvette, on l’a vu s’ambiancer dans la fosse du Kao pour le live de La Rumeur durant la Ninkasi Urban Week… Découvrez son portrait :

«Les chiffres déconnectés du business n’ont aucun intérêt ! » l’assertion prononcée par cette Directrice Financière a de quoi faire l’effet d’un éclair ! Laetitia est prompte à dégainer sa verve vérace – « je sais dire non à mes supérieurs » surtout lorsqu’il s’agit d’indiquer la porte de sortie du lieu commun dans lequel est enfermée sa profession : « Ce qui m’importe, c’est de faire parler les nombres, de mettre de la substance derrière, d’aller plus loin ! » Troquant la calculatrice pour les méninges, cette DAF chevronnée donne du crédit aux stratégies opérationnelles et débite son savoir-faire bien au-delà de la simple comptabilité. Ne pas s’attarder sur les futilités pour mieux fouiller les subtilités de son activité, une marotte d’archéologue que Laetitia a emportée au sein du Ninkasi : « Quand je suis arrivée, j’ai d’abord tenu à passer du temps avec les opérationnels afin de cerner l’activité et de comprendre les attentes en matière de finance. Puis, j’ai réorganisé mon service pour faire évoluer le travail en collaboration. J’explique toujours là où je souhaite aller, car je tiens à ce que chacun saisisse le sens de ce qu’il fait. » Oubliez l’image de la professionnelle cintrée et corsetée dans une austérité qui aurait l’apanage d’une excellente gestion des bourses. Laetitia arbore une chaleureuse décontraction et chasse les menaces d’averse en se concentrant toujours « sur le petit bout de ciel bleu » : « Je ne conçois pas le travail sans soupape. Il me faut absolument une atmosphère, un cadre propice à la bonne entente ». Le Ninkasi, qui a le don de s’adjoindre des talents « aux personnalités simples, directes et friendly » a d’ailleurs su servir toutes ses attentes sur un plateau : « J’ai vraiment été bien accueillie. Et puis il y a aussi le choc vestimentaire ! Ce n’est pas facile pour moi qui ai travaillé des années en cabinet de quitter mon style formel. Mais je prends le pli ! » Si son Coeur l’a poussée à quitter la Seine pour des jours heureux au bord des deux fleuves, c’est bien la Raison qui l’a convaincue de rester : « Je suis tombée amoureuse de Lyon ! Paris m’agressait ; ici, j’ai retrouvé une certaine sérénité ». Malgré le cadre bucolique de sa nouvelle maison avec jardin, qu’elle cultive à loisir, Laetitia ne saurait se passer de l’adrénaline déclenchée par une promesse d’évolution et entretenue par un travail obstiné : « Je déteste quand ça ronronne ; j’ai toujours eu besoin de mouvement. À cet égard, le Ninkasi me convient parfaitement. Ici, c’est comme une ruche où mille idées fusent à la minute, le potentiel y est énorme ». Fuyant l’ennui à tout prix, Laetitia prend de court la lassitude en profitant de moments sportifs et dépaysants dans la région. Écoutez l’entrain avec lequel cette « hyperactive » relate ses récits du quotidien et déploie ses prochaines aventures, vous comprendrez alors qu’elle est encore loin d’avoir fait le tour de sa Drôle de vie !

Portrait réalisé par Trafalgar Maison de Portraits

Justine Perfetti
Ça brasse avec... David ! Article précédent
La 20ème rentrée du Ninkasi ! Article suivant